Les dangers de la dépigmentation

Hydroquinone

En France la dépigmentation est un tabou dangereux.

D'après Wikipédia,  l'hydroquinone a été utilisée en application sur la peau pour en réduire la charge pigmentaire brune. Du fait d'utilisations abusives, l'hydroquinone n'est maintenant disponible que sous forme de préparation magistrale prescrite par le dermatologue. Il n'y a plus en Europe (sauf en Suisse) depuis février 2001, de spécialités cosmétiques contenant de l'hydroquinone.

Toutefois, il existe toujours de nombreux médicaments dermatologique qui sont détournées afin de produire des crèmes dépigmentantes, éclaircissantes ou bien même décapantes. Le Docteur Petit de l’hôpital Saint-Louis de Paris tire la sonnette d’alarme.

Reportage réalisé pour Ubiznews avec l‘EMI-CFD (L’école des métiers de l’information)